Pourquoi vos managers doivent voyager ?

Allo le monde ! Oui je reprends la plume (enfin le clavier) après quelques semaines d’attente et un piratage de mon site AvaO.
Oui, j’ai en effet, eu la très « bonne » surprise de découvrir que mon site comptait près de 60 000 visites en 1 semaine, ce qui (si mon URL ne renvoyait pas vers des pages mettant des fillettes dans des situations douteuses avec des bergers allemands trop affectueux) aurait été une bonne nouvelle pour mon business.
Enfin bref, passons !

Voyage et managers

Je voulais évoquer aujourd’hui l’importance des voyages pour les salariés et l’influence positive qu’ils peuvent avoir pour l’entreprise. Si le business et le voyage ne sont souvent pas associés c’est certainement parce que ce dernier mot est souvent associé aux termes « vacances », « 35 H », « fainéant de salariés »…
Or, il est de plus en plus souvent démontrer qu’un salarié, et particulièrement un manager, doit posséder les qualités suivantes pour exceller dans son travail :

  • Ouverture d’esprit
  • Capacité à prendre du recul
  • Capacité à communiquer
  • Capacité d’écoute et de compréhension
  • Sens de l’initiative
  • Responsabilité
  • Culture générale
  • Esprit positif
  • Humanité
  • Maitrise des langues étrangères

Or, quel meilleur vecteur que le voyage pour développer ces qualités ?

Anti stress
Pour exemple, je vais vous faire part d’une confidence:
« J’ai beaucoup plus appris en arpentant les routes à travers le monde et la France (voir www. https://nenettenono.wordpress.com/ ) que dans n’importe quel établissement scolaire ou chez n’importe lequel des employeurs que j’ai côtoyé. »
Cela m’a appris à m’ouvrir aux autres à ne pas avoir peur de prendre des décisions, à détecter les potentiels, à m’enrichir d’autres manières de penser, à mieux voir les choses, à remettre en cause mes préjugés. »
C’est aujourd’hui ce qui fait de moi un manager, loin d’être parfait certes, mais un manager au sens le plus noble du terme tout de même.

Rien faire
C’est pour cela que les entreprises devraient systématiquement, favoriser les voyages à l’étranger pour leurs cadres. Elles doivent leur permettre de prendre du recul et d’apprendre, pour revenir plus fort et plus efficient. On est loin de la manière de penser archaïque de beaucoup de dirigeants français qui considèrent que 2 semaines de vacances consécutives de leurs cadres est synonyme de non implication et d’incompétence.

A méditer !

Publié le 24 avril 2015, dans Billets d'humeur de Sylvain. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :