La vision l’objectif ultime

Nous somme tous à la recherche d’un but ou d’un objectif dans la vie. Certains sont attirés par le pouvoir, d’autre par l’argent, d’autre par le sexe…

Nous sommes également toujours en quête de reconnaissance et de valorisation. Mais si il existe un but ultime, un objectif  commun est intemporel pour tout les hommes se pourrait être celui ci: « la vison ».
D’ou venons nous, quel est l’origine du monde, qu’y a t-il après la vie, après la mort…?

Chaque religion construit sa théorie sur la base de la vision sur le concept du « savoir » , bref sur ce que l’homme ne peut pas maitriser, ne peut pas savoir, mais sur ce qui s’impose comme le but ultime d’une existence.
Si la plupart des religions qu’elles soit monothéiste ou polythéiste, apportent « leurs réponses »,  la croyance bouddhiste tente elle d’enseigner à ses adeptes un mode d’emploi pour parvenir à leurs propres conclusions. Elle suggère que tout être humain peut au cours de son existence augmenter sa « vision » et se rapprocher un peu plus de « la vérité ».

Cela signifie également que chacun d’entre nous a la possibilité d’améliorer sa vision et de changer à chaque moment sa perception du monde. Or, tout ce que nous faisons, pensons ou voulons dépend du filtre que nous avons devant les yeux. Les filtres influencent nos actions, nos décisions, notre vie toute entière.

Il s’impose de changer, nos filtres afin de bousculer nos a priori, d’améliorer notre relation aux autres et ainsi d’atteindre notre équilibre.
Pour les maitres bouddhistes il est nécessaire d’être accompagné dans sa quête par un maître à penser, un personne plus sage, possédant une meilleur vision que lui même. Cela aide à progresser et à terme, à pouvoir soit même se rapprocher de son objectif: « voir mieux ».

Pour nous tous, dans la vie de tous les jours c’est exactement la même chose nous avons toujours besoin de l’autre pour progresser. Faire appel à un psychologue, un coach ou tout simplement à quelqu’un qui nous permet de prendre conscience de l’existence de nos filtres est indispensable. Nous pouvons tous progresser, voir mieux et ainsi atteindre partiellement l’objectif de notre existence, de là à connaitre « la vérité »…cela est une autre histoire.

Publié le 23 novembre 2011, dans Billets d'humeur de Sylvain. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :